La navigation intérieure

Une alternative au rail et à la route

Etude de faisabilité d'un canal navigable entre le lac de Neuchâtel et le Léman


La première fois que la Suisse fit l'objet d'un aménagement de voies navigables date de 1609, quand une société de commerçants des Pays-Bas s'était fondée pour rendre navigable le Rhin par un canal s'étendant jusqu'au lac de Constance.

Les hollandais ont suggéré de construire un canal qui leur permet de passer de Rotterdam jusqu'à Marseille. Ce ne fut qu'en 1648 qu'ils atteignirent Cossonay. Les travaux furent stoppés, car les investissements furent jugés sans relation avec l'avancement des travaux. Le passage entre Cossonay et Morges ne fut jamais construit.

 

 EPFL_ENAC_etude Zeimetz

 Projet master 2012